SEO et K-Sup : le temps de chargement, un enjeu essentiel pour votre référencement

Le page speed ou temps de chargement d’une page est aujourd’hui un critère essentiel pour votre référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization).

Pourquoi ? Parce que la vitesse de chargement d’une page est un des éléments retenus par Google pour référencer et positionner les contenus de votre site internet. K-Sup, la solution CMS open source éditée par Kosmos, a su répondre au défi de la vélocité et place son temps de chargement à moins d’1 seconde.
 

K-Sup : un page speed à moins d'1 seconde

La solution CMS open source K-Sup, particulièrement adaptée aux établissements d’enseignement supérieur, a passé le test du page speed avec succès.

En effet, en 2020, l’école d’ingénieurs Centrale Nantes a réalisé un audit SEO sur son site web fonctionnant avec le CMS K-Sup. Parmi tous les critères de mesure, le temps de chargement du site a été analysé. Il se situe en dessous d’une seconde.

Cela signifie que pour un site conçu avec la solution CMS K-Sup dont le contenu a été optimisé et pour lequel l’infrastructure d’hébergement est bien dimensionnée, le temps de chargement répond parfaitement aux standards SEO Google.
 

Référencement naturel (SEO), page speed et expérience utilisateurs

Le page speed a bien sûr un impact sur le référencement et le positionnement des contenus de votre site web sur Google. Plus le temps de chargement est bas, plus vos pages sont bien référencées et positionnées dans les résultats de recherche (SERP).

De l’aveu de Google, le temps de chargement ne fait pas encore partie des critères de référencement les plus importants. Toutefois, dans un contexte de très forte concurrence sur le SEO, on le sait chaque critère de référencement naturel doit être travaillé car il peut faire gagner des places.

Mais en 2021, Google annonce un changement de son algorithme donnant plus de poids à l’expérience utilisateur. En effet, les Web Vitals, ces trois indicateurs de qualité permettant de mesurer l’expérience que vivent les internautes sur un site, devraient modifier l’algorithme Google et les SERP.

Deux de ces trois indicateurs, le Largest Contentful Paint (LCP) et le First Input Delay (FID), s’intéressent particulièrement au temps de chargement nécessaire pour afficher le contenu principal de la page et au délai entre la première interaction d’un utilisateur avec une page et le moment où le navigateur y répond.

Hormis la question du référencement naturel, n’oublions pas que plus le temps de chargement d’une page augmente, moins les utilisateurs ont la patience d’attendre son chargement.
 

Un problème de temps de chargement ? Comment trouver des solutions ?

Si vous identifiez un temps de chargement trop long avec le CMS K-Sup ou avec une autre solution, vous devez comprendre que le problème peut avoir plusieurs origines :
  • Le paramétrage de la solution, des CSS spécifiques à optimiser, etc. ;
  • La contribution réalisée sur le site, avec, par exemple, des images trop lourdes ;
  • Les infrastructures et l’hébergement.
Nous recommandons de réunir les parties prenantes (service communication, prestataire, service informatique) pour qu’elles puissent ensemble analyser la situation et trouver des solutions pérennes.

Vous souhaitez améliorer votre SEO avec K-Sup ?

Mis à jour le 29 janvier 2021